Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Les questions de paysage ne peuvent être appréhendées que par une expérience poussée et orientée de terrain.

Pour que l’atlas soit utilisé, il faut partir du principe qu’il n’est pas un document qui doit se substituer à un rapport physique avec le terrain, avec les territoires qu’il décrit. Ce n’est pas un document qui doit éviter à son utilisateur d’aller sur le terrain mais, au contraire, il doit amener cet utilisateur vers l’observation des territoires en question. Il doit devenir un support de compréhension et de discussion entre les acteurs sur place. Il doit servir sur le terrain, d’objet de transition entre les connaissances de certains acteurs. La méthode de travail qui est mise en place est une illustration directe de ce principe.

La méthode des ateliers mobiles des paysages a été imaginée comme une manière ouverte de rassembler des connaissances partagées sur les paysages. C'est une méthode de travail collectif directement sur le terrain.

Ce dispositif de travail va permettre :

1. De cerner et constituer l’ensemble des connaissances, descriptions, réflexions, cartographies, photographies... nécessaires à la fabrication de l’atlas ;

2. De mettre en place et asseoir de façon plus précise, en fonction des territoires plus ciblés, le réseau paysage auvergnat.

 

Ce que les membres de l'équipe et les invités feront sur le terrain.

Un travail, en commun avec ces invités embarqués sera effectué en parcourant les territoires. Concrètement ce qui va être fait avec les invités embarqués en parcourant les territoires, c'est trois choses :

1. L'établissement d'une liste de tout ce que l'on voit pendant le voyage et qui a une importance dans l'identification et la compréhension des formes de relations des hommes au milieu.

2. L'établissement d'une liste des formes d'aménagement rencontrées et une discussion permettant de rassembler les éléments qui permettront d'en faire une description brève mais précise. Par exemple, les influences du milieu sur ces modes de gestion ou d'aménagement et, inversement, les conséquences de ces modes d'aménagement sur les milieux...

3. L'identification et le démontage simplifiée de certaines logiques paysagères qui sous-tendent ces formes d'aménagement. Ceci pour nous permettre de comprendre des grandes évolutions paysagères en repositionnant ce que l'on voit à une échelle plus large, régionale.

Les invités pourront nous guider vers des endroits qu'ils estiment importants pour la compréhension des paysages et nous feront rencontrer des habitants.

Pilote01 1

Quarante "voyages" dans les territoires de l'Auvergne.

Le principe est simple : quarante voyages d'un jour seront effectués par l’équipe à travers le territoire auvergnat sur une période d'un an, en bifurquant ou s’attardant sur certains ensembles, certaines unités, certains motifs, certaines structures paysagères, en s’attardant sur certaines zones comme les montagnes ou les paysages urbains... Ceci à bord d’un véhicule qui permet l’embarquement de 4 ou 5 invités. Les quarante journées de voyage ont été programmées au rythme de quatre ou cinq par mois de Mai 2011 à Mars 2012. Un planning a été fixé.

Les invités sont des personnes qui travaillent sur les paysages auvergnats dans divers domaines de l'aménagement et de la gestion des territoires, à différentes échelles territoriales. Cela va des membres des administrations de l'Etat jusqu'aux habitants, en passant par l'échelon des collectivités locales et des divers acteurs territoriaux...

Une journée de lancement du travail d'Atlas et quatre journées départementales permettront aux différents acteurs de mieux comprendre la méthode par des exposés de l'équipe, d'appréhender l'état d'avancement du travail d'atlas et les orientations prises, et enfin d'imaginer le rôle qu'ils pourront jouer en s'inscrivant aux itinéraires qui leur conviendraient le mieux.

 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Rechercher

Cartes postales...

Carnet de dessins...

EN TRAVERSANT L'AUVERGNE...

HAUTE-LOIRE

Itinéraire 1 - La vallée de la Haute-Loire

Itinéraire 2 - Les plateaux du Velay

Itinéraire 3 - Le Devès

Itinéraire 4 - La Margeride

Itinéraire 5 - Depuis Langeac

Itinéraire 6 - Depuis Allègre

Itinéraire 7 - Depuis Brioude

Itinéraire 8 - A travers Meygal et Mézenc

CANTAL

Itinéraire 9 - Depuis Saint Flour

Itinéraire 10 - Depuis Massiac

Itinéraire 11 - Depuis Murat vers le Cézallier

Itinéraire 12 - Mauriac et la Xaintrie

Itinéraire 13 - le massif du Cantal depuis l'ouest

Itinéraire 14 - De la Châtaigneraie cantalienne à la vallée du Lot

Itinéraire 15 - Autour d'Aurillac

PUY-DE-DÔME

Itinéraire périurbain autour de Clermont-Ferrand

Itinéraire 16 - Depuis la Bourboule, vers l'Artense et le Chavanon

Itinéraire 17 - Depuis Clermont, vers les Puys et le Sancy

Itinéraire 18 - La Haute Combraille

Itinéraire 19 - Entre Allier et Cézallier, les pays coupés

Itinéraire 20 - Entre Clermont et Issoire

Itinéraire 21 - De Riom, vers les Combrailles et la Sioule

Itinéraire 22 - Autour de Thiers, des Bois noirs vers la plaine

Itinéraire 28 - De la plaine du Livradois vers le Forez

Itinéraire 29 - A travers le Livradois

ALLIER

Itinéraire 23 - Depuis Vichy et Gannat, vers la Montagne bourbonnaise

Itinéraire 24 - Depuis Montmarault, à travers le bocage bourbonnais

Itinéraire 25 - Autour de la frorêt de Tronçais et de Montluçon

Itinéraire 26 - Depuis Bourbon-l'Archambault

Itinéraire 27 - Depuis Moulins vers la Sologne bourbonnaise et la Loire

Contacts

Contacts DREAL Auvergne :

Carole EVELLIN-MONTAGNE

Willy DESHAYES

 

Contacts équipe Atlas :

atlasdespaysagesdauvergne@gmail.com